vendredi, juin 14, 2013

Retraites : la réforme ? Quelle réforme ?

Ces imbéciles de journalistes et ces escrocs de politiciens nous refont le coup lassant de la courageuse, forcément courageuse, réforme des retraites. De réforme et de courage, je n'en vois nulle part.

Je vois un énième ajustement paramétrique d'un système intrinsèquement mauvais, car il institue la guerre de tous contre tous, vieux contre jeunes, privilégiés contre désavantagés. Avec les gros doigts boudinés et cupides des politiciens et des syndicalistes poussant les boutons.

Et, bien entendu, comme d'habitude, cet ajustement paramétrique sera insuffisant. Il faudra recommencer la même comédie dans cinq ans. Cela n'a l'air d'éveiller les soupçons de personne. Aucun jacassant n'a le bon sens de dire «P'têt bin qu'un système qui oblige au psychodrame tous les cinq ans est mauvais».

Ce qu'il faut est simple : changer de système. Venir à un système fondamentalement juste et sain, la retraite par capitalisation. Pour cela, il n'y a plus aucun de nos «courageux».

Aucun commentaire: