mercredi, septembre 18, 2013

Mosco(u) pris en flagrant délit de mensonge



Tous les ministres sont insupportables, mais chacun à leur façon. Pierre Moscovici fait dans la condescendance, il prend les autres pour des cons (les autres ministres aussi, en fait).

AFP :

«L'endettement va atteindre un maximum et ensuite ça décroîtra», a déclaré sur France 2 le ministre interrogé sur les chiffres du quotidien Le Figaro d'un taux d'endettement de la France grimpant à 95,1% du Produit intÈrieur (PIB) fin 2014, contre 93,4% fin 2013.

Rappelons qu'il n'y a qu'une seule manière de faire baisser l'endettement : avoir un budget en excédent, ce qui, à ma connaissance, n'est pas prévu pour 2014.

L'interprétation tendancieuse du journaliste sur le taux d'entdettement est juste une marque de complaisance. Ce n'est pas ce que le minustre a dit. Ce qu'il a dit est clair et c'est un mensonge.

D'ailleurs, même s'il avait parlé de taux d'endettement, cela aurait encore été un mensonge.

Nous avons un gouvernement de menteurs, à commencer par le président.

Là tout de même, il fait fort. Plus c'est gros ... plus ça ne passe pas : la crédibilité du gouvernement est si basse que la découverte inopinée de gaz de schiste est à craindre.

Aucun commentaire: