samedi, novembre 09, 2013

Babel en pleine lumière

Babel en pleine lumière

J'ai constaté autour de moi que les moins critiques du gouvernement Hollande (dans l'ambiance actuelle, cette critique modérée cache à un soutien déguisé) sont, comme, par hasard, les favorisé du système. C'en est même frappant. Je ne peux donc que souscrire à cette analyse, extraite de l'article en lien :

Selon cette lecture d'ailleurs, on comprend très bien que malgré l'explosion des impôts, la popularité du PS ne tombe pas chez les CSP+, au contraire. Tout ce petit monde, très largement illégitime (le petit peuple a pu admirer depuis 30 ans l'incompétence généralisée de tout cette petite élite décadente), sait parfaitement qu'il doit sacrifier un peu de l'accessoire, pour sauver l'essentiel, c'est à dire leur place dans la hiérarchie sociale. Il s'agit de faire croire au peuple que la question se pose encore sur une lecture de classe. Sachant pertinemment qu'une fois que Babel aura éliminé toute contestation, l'élite illégitime se goinfrera de nouveau.

Aucun commentaire: