jeudi, novembre 21, 2013

Complaisants avec le crime, complaisants avec les causes du crime, complaisants avec les criminels


A l'occasion de l'affaire , on apprend que Florence Rey est sortie de prison au bout de quinze ans après une condamnation à vingt ans et travaille dans le cinéma. Rappelons que l'on parle de cinq meurtres dont trois de policiers.

Que cette femme profite des dispositions légales en sa faveur, rien de plus normal. L'anormale est que ces dispositions existent.

Tout de même, quand tout est dit, quand la société se regarde dans le miroir, quel désastre moral !

Et pour le milieu du cinéma ? Je sais, je sais, le cinéma a toujours été fasciné par les truands et mon copain Alphonse Boudard y a fait un passage, mais il n'avait tué personne.

A une autre époque, cela se serait terminé autrement pour Florence Rey. Ca aurait été dommage pour Mlle Rey mais meilleur pour la société.

Aucun commentaire: