samedi, décembre 14, 2013

La normalité du communisme

La normalité du communisme

Ce texte de 1983 à propos de l'URSS est étonnant : les échos avec la situation française actuelle sont immanquables.

La promotion des plus veules et des plus carriéristes, la haine du talent sous toutes ses formes, la population qui s'accommode malgré ses récriminations, la logique du moindre effort qui envahit tout, le discours idéologique auquel personne ne croit qui remplace la réalité, le socialisme comme exact opposé de la civilisation (1) ...

Je n'en suis pas outre mesure surpris : mes fidèles lecteurs connaissent mon analyse. La France dérive vers un totalitarisme mou, totalitarisme évidemment socialiste puisque tous le sont.

Alors, ce parallèle donne un espoir assez sombre : certes, l'URSS n'existe plus. Mais après combien de souffrances et pour une Russie dans quel état ?

*************
(1) : c'est d'ailleurs bien ainsi que Gustave Le Bon, en 1905, avant l'URSS, envisageait déjà les choses dans Psychologie du socialisme. Et aussi l'Eglise, jusqu'à récemment.

Aucun commentaire: