lundi, décembre 09, 2013

La république des crétins

La république des crétins

Je ne partage pas toutes les analyses de Charles Gave mais je suis d'accord avec sa description de notre système comme sélectionnant, par darwinisme inverse, les plus crétins.

D'ailleurs, «crétins» ne me semble pas totalement exact même si ce mot recèle une bonne part de vérité, il faut y ajouter «vicieux».

Ce n'est pas un hasard si la rubrique de ce blog traitant du personnel politique s'appelle depuis des années «la lie».

Quand on regarde les choses en face, on ne peut qu'avoir honte de vivre dans un système politique où Roselyne Bachelot, Chantal Jouanno, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, Cécile Duflot, Arnaud Montebourg, Pierre Moscovici peuvent être ministres et François Hollande président.

La prédominance des femmes dans ma liste n'est pas due au hasard : encore plus que les hommes, elles dont sélectionnées sur des critères n'ayant aucun rapport avec la compétence, l'intelligence et la droiture. Mais leurs collègues masculins ne sont pas fondamentalement différents.

Aucun commentaire: