vendredi, décembre 20, 2013

Noël

Je n'ai pas de mot pour qualifier Noël. Miracle ? Surprise ? Ironie divine ? Paradoxe ? Mystère ?

Je vous explique : un sauveur vient au monde. C'est l'enfant d'un couple de charpentiers qui n'a même pas trouvé de place à l'auberge. Plus vulnérable, y a pas. Ce n'est pas un guerrier sanguinaire comme Mahomet, ni un prince comme Bouddha, ni un lettré comme Confucius. C'est lui qui renverse les trônes.

Fallait oser, non ?

Aucun commentaire: