mercredi, décembre 04, 2013

«On ne lui connaît aucun centre d'intérêt à part la politique»


«On ne lui connaît aucun centre d'intérêt à part la politique», c'est ce que dit son biographe de François Hollande. Je trouve cette phrase (qui vaut pour son prédécesseur et la grande majorité de ses ministres) tout simplement terrifiante.

On n'est pas obligé d'accepter l'affirmation gaullienne : «La culture générale est l'école du commandement». Mais entre la culture de Mongénéral et le néant, il y a peut-être de la place pour peu d'humanités, non ?

Aucun commentaire: