jeudi, janvier 16, 2014

Bertez : quand la première dame sera un homme

Bertez : quand la première dame sera un homme

Bruno Bertez a parfaitement compris le nihilisme socialiste : la morale des socialistes change en fonction des circonstances, ils sont dans le relativisme absolu.

Or, une morale à géométrie variable, ce n'est pas une morale. C'est pourquoi il est juste de traiter les socialistes de nihilistes et d'en avoir peur.

Aucun commentaire: