mardi, janvier 14, 2014

Hollande / Gayet / Trierweiller : ce que cela nous confirme sur la presse française

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je trouve que le silence de la presse française sur l'affaire Hollande / Gayet / Trierweiller est assourdissant.

Les «grands» journaux se sont vraiment contentés du service minimum. La discrétion à ce niveau, cela s'appelle de la complicité.

Mais bon, quand on est subventionné comme l'est la presse française et qu'en plus on est dans le Camp du Bien, on ne va pas se casser la nénette au risque de mettre à l'aise le président du Bien.

Aucun commentaire: