samedi, janvier 04, 2014

L'Europe à l'heure allemande

Comme en 1941, l'Allemagne domine l'Europe continentale. Comme en 1941, seules la Grande-Bretagne et la Russie résistent.

Comme en 1941, il y a des collabos, au sommet du pouvoir, et des résistants un peu fous.

En 2014, notre seule prétendue supériorité sur l'Allemagne est la démographie. Mais c'est une lubie de statisticiens fous et de politiciens imbéciles : les hommes ne sont pas des numéros. Si la démographie suffisait à faire la supériorité, l'Afrique dominerait la monde.

Les «bac-10», que nous importons et fabriquons en masse, sont des boulets, pas des chances pour la France. Et ce sont des boulets que nous allons trainer pendant des décennies.

Pour filer la métaphore, la sortie de l'Euro sera une véritable libération. Mais cette libération là paraît aussi lointaine en 2014 que la libération de 1944 en 1941. Cette libération ne viendra pas de nous, nous sommes trop mous, trop apathiques, avec des politiciens trop cons, mais du maitre : quand les Allemands estimeront que l'Euro n'est plus à leur avantage, et ce jour approche à petits pas, ils s'en retireront.

Il y a beaucoup moins de morts et de tortures en 2014 qu'en 1941 mais le résultat politique est-il si différent ?

Aucun commentaire: