jeudi, janvier 23, 2014

Nouveau fascisme : je creuse

Je creuse le filon.

Après La démocratie des crédules, j'attaque The wages of destruction (A. Tooze), qui est une histoire économique du nazisme, et The servile mind (K. Minogue), qui analyse la décadence démocratique vers la servilité.

J'ai quelques Chesterton de coté pour me soulager de cette lourde atmosphère.

Aucun commentaire: