samedi, mars 01, 2014

28 février 1794 : la république montre ses valeurs

28 février 1794 : la république montre ses valeurs

J'ai piqué cet article chez Koltchak.

J'en profite pour préciser quelques points :

1) Je pense que la révolution française fut la Catastrophe de l'histoire de France de la même manière que la destruction du temple de Jerusalem et la mise à feu de la Judée furent la Catastrophe de l'histoire des juifs.

2) La monarchie dépendait étroitement de la tradition mais aussi de la croyance en Dieu. C'est pourquoi la monarchie française ne sera pas rétablie et la monarchie anglaise finira par disparaître : à partir du moment où l'on ne croit plus que le roi est le lieutenant de Dieu sur terre, tout simplement parce qu'on ne croit plus en Dieu, la monarchie n'a plus de raisons d'être et se réduit à un folklore, souvent grotesque, comme on le voit dans les monarchies nordiques.

3) Il est possible qu'après bien des malheurs, la France tombe dans l'anarchie et dans la misère, à la manière de la Gaule d'après l'Empire Romain (on estime qu'entre l'an 300 et l'an 700, la Gaule a perdu autour de 80 % de sa population). L'homme étant ce qu'il est, il y aurait alors un retour de religion et il n'est pas impossible qu'un roi se proclame désigné par Dieu. Mais nous ne serons pas là pour le voir.


Aucun commentaire: