mardi, mars 11, 2014

Dalrymple sur Conrad

The noble Conrad

Joseph Conrad est une illumination de jeunesse. La découverte de Nostromo fut pour moi un bonheur de lecteur.

J'ai peu de ces illuminations, Simon Leys, par exemple. Cependant, les livres de valeur se livrent à moi plus difficilement. J'ai du m'y reprendre à plusieurs fois pour lire Montaigne, Pascal, Stendhal, Homère, Dumas, Tolstoï ...

Il serait ridicule que je fasse l'éloge de Conrad. Je ne peux que vous conseiller de le lire.

On dit souvent qu'il a eu une carrière en cloche, culminant avec les chefs d'oeuvre du Coeur des ténèbres (qui a inspiré le film Apocalypse Now) à Lord Jim. On pourrait en discuter longuement.

En tout cas, Conrad est un contre-exemple de tous les déterminismes : Polonais né à sept cent kilomètres de la mer, il devient marin, pense en français (d'après un de ses amis) et écrit dans un anglais exceptionnel.




Aucun commentaire: