dimanche, mars 30, 2014

Les vraies causes de l'abstention aux municipales

On évoque souvent des causes nationales pour expliquer l'abstention aux municipales.

C'est moins sacrilège que de dire que, dans nos jolis petits villages de France gérés par des élus de proximité si dévoués, il pourrait y avoir des raisons locales de ne pas voter.

Deux articles du Figaro pointent pourtant ces raisons locales de l'abstention :

1) La corruption endémique. Quiconque s'intéresse à la vie d'une ville française connaît des histoires de beau-frère ou d'ami du maire qui a fait une opération immobilière particulièrement juteuse. Jack-pot gagné grâce son seul flair, bien entendu, puisque personne, même pas le préfet, n'a porté plainte.

Vous me direz qu'il en a toujours été ainsi, Topaze, de Pagnol, ne date pas d'hier.

Oui, mais ... d'une part, avec les progrès du cynisme et, d'autre part, avec les progrès du champ d'intervention de l'administration, le phénomène a pris des proportions fabuleuses, pharaonique, interplanétaire, cosmique.

2) Le scrutin de listes. Encore ce problème des institutions qui me turlupine tant. Le scrutin de listes dépossède les habitants de leur liberté de choix et remet le pouvoir aux partis. Il faut avouer que cela n'incite pas à aller voter.

D'autant que le scrutin de listes joue main dans la main avec la corruption : tout ce petit monde se tient par la barbichette.

Et voilà pourquoi votre électeur est muet.

Aucun commentaire: