lundi, mars 17, 2014

Libye : à quand le procès de Bernard-Henri Lévy et de Nicolas Sarkozy ?

J'attends avec impatience le tribunal pénal international qui fera un procès à Nicolas Sarkozy et à Bernard-Henri Lévy pour l'éclatement de la Libye, le chaos, l'anarchie et la guerre civile qui s'en suivent.

Bien sûr, je sais que cela n'arrivera pas. Et pourtant, cela serait mérité.

J'ai une opinion mitigée de Nicolas Sarkozy, ni admirateur invétéré ni ennemi farouche, mais je pense que sa politique libyenne est une bourde gigantesque qui s'apparente à un crime.

Notons que François Hollande est capable des mêmes conneries : il n'a pas tenu à sa volonté de ne pas les répéter en Syrie, mais à l'intervention russe et au manque de soutien américain.

François Hollande et Nicolas Sarkozy ont un point commun. Qu'est leur métier, leur domaine d'expertise ? Le truc dont personne ne doute qu'ils y ont un savoir-faire, une opinion personnelle, un avis ? C'est l'électoralisme.

Pour le reste, ils sont des terrains vierges sur lequel s'opposent des conseillers et, avec un peu de chance, un avis pas trop débile l'emporte. Mais si, par malheur, un conseiller illuminé prend l'ascendant, ils n'ont guère de freins intérieurs, étant incultes et n'ayant réfléchi à rien en dehors de «comment me faire élire ?», pour les empêcher de prendre des décisions absurdes.

Ca fout les jetons.

Aucun commentaire: