vendredi, mai 30, 2014

Pilotes : les ambitieux et les passionnés

Enzo Ferrari, comme Colin Chapman, étaient sans pitié pour leurs pilotes. On peut même dire que Colin Chapman est indirectement responsable de la mort de Jochen Rindt.

Quant à Enzo Ferrari, il disait qu'il cherchait le ressort qui motivait un pilote et appuyait dessus à fond.

Il disait aussi qu'il y avait deux types de pilotes, les ambitieux et les passionnés, et que le mélange ne pouvait qu'être explosif.

L'archétype des ambitieux est Niki Lada : pas doué pour les études, il se découvre un talent pour le pilotage automobile, fait froidement et méthodiquement fortune puis monte sa compagnie aérienne, après avoir découvert que l'aéronautique l'intéressait plus que les bagnoles.

L'archétype des passionnés est Ayrton Senna. Venant d'une famille très aisée, rien ne l'obligeait à piloter. Il en est mort.

Aucun commentaire: