samedi, juillet 05, 2014

A la lumière du mythe de la loi de 1973 : la difficulté de faire de la politique dans des situations complexes en 2014

Le mythe autour de la loi de 1973 est le suivant.

Au milieu de la cour de la Banque de France, pousse un arbre magique dont les fruits toujours renouvelés sont des liasses de billets neufs. Avant cette funeste année 1973, l'Etat français pouvait librement cueillir ces fruits et tout allait pour le mieux dans le meilleur des modes : la France ne connaissait ni banqueroute, ni hyper-inflation, ni impôts confiscatoires, ni crise économique et tout le monde avait trois orgasmes (minimum) par jour.

En 1973, de vilains banquiers (pléonasme), juifs (comme il se doit pour des banquiers), ont coupé l'arbre magique et, depuis, tout va de mal en pis.

Ce mythe absurde, de la pensée magique à l'état pur, qui ne devrait pas tromper le bons sens d'un enfant de sept ans, a été démonté ici et .

L'intéressant, et l'inquiétant, c'est que ce mythe ridicule apparaît dans les programmes de Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, qui représentent environ 10 % des adultes en âge de voter en France.


La fameuse loi de 1973, raison et contes pour enfants

Cela pose de très sérieuses questions sur la démocratie, sur la capacité des électeurs à comprendre et à décider.

Je me rassure (d'une certaine façon !) en me disant que les politiciens ont encore moins de bon sens.


Aucun commentaire: