jeudi, juillet 03, 2014

Fil Anti-sarkozysme primaire

J'ai mes raisons de ne pas aimer Nicolas Sarkozy, que mes fidèles lecteurs connaissent. Mais, du moins, j'essaie de rester dans le domaine du rationnel, de l'argumenté.

Or, ce qui me frappe, chez certains, c'est justement que l'antisarkozysme sort du domaine du rationnel.

Je peux le comprendre de Philippe Bilger, par exemple, puisque Nicolas Sarkozy avait mis en cause son frère, aujourd'hui décédé. Nous sommes alors dans le sentimental.

Mais les autres ? Nicolas Sarkozy ne me semble pas pire que les politiciens ordinaires et, pourtant, les attaques qu'il subit sont sans commune mesure.

C'est pourquoi j'aimerais bien que vous me donniez votre avis en commentaire.

Aucun commentaire: