mercredi, septembre 17, 2014

Macron a raison : le goût de la vérité et du mot juste


Ca m'arrache un bras de dire cela d'un ministre de Hollande, mais Emmanuel Macron a raison. Il y a bien parmi les salariés de Gad 20 % d'illettrés et c'est un problème majeur pour leur reclassement.

La déclaration initiale d'Emmanuel Macron était juste et ne nécessitait aucune rectification et bien sûr pas d'excuses.

Je suis terrifié de constater à quel point on ne peut plus appeler un chat un chat dans le débat public.

Car sans mots justes, pas de diagnostic correct et sans diagnostic correct, l'impasse.

Dernière minute :

Macron, «les illettrées», le réel et la novlangue

Aucun commentaire: