samedi, octobre 04, 2014

Coupure entre la classe dirigeante et le peuple : l'Eglise aussi

Les évêques face à la Manif pour tous du 5 octobre

La coupure entre la classe dirigeante et le peuple est si répandue dans toutes les institutions, par delà leur diversité, que c'en est une énigme.

Il faut dire aussi que l'épiscopat français, à part deux ou trois exceptions, n'éblouit pas par ses qualités intellectuelles, c'est le moins qu'on puisse dire. La plupart des déclarations d'évêques hésitent entre la bouillie pour chat et le filet d'eau tiède. Bossuet réveille toi !

Il est bien loin le temps des Thomas Beckett, lui qui préférait choquer le roi au prix de sa vie plutôt que de rien concéder sur l'essentiel.

Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes.

Et c'est bien ce qui se passe : qui se préoccupe aujourd'hui des avis insipides des mornes évêques français ?

Aucun commentaire: