mardi, octobre 14, 2014

Pourquoi y a-t-il du chômage en France ?

Il n'y a pas besoin d'être prix Nobel pour comprendre les causes du chômage en France.

Comme disait Jean-François Revel, il faut être très intelligent et très diplômé pour NE PAS comprendre les causes du chômage en France. Comme je ne suis ni l'un ni l'autre, je vais vous expliquer pourquoi le chômage est très élevé en France et, entre parenthèses, pourquoi on ne fera rien contre :

1) la formation initiale est nulle. Le système est perdu dans ses lubies idéologiques et les profs, ces demi-intellectuels, méprisent le travail manuel et l'apprentissage (on ne fera rien, à gauche, par clientélisme, à droite, par lâcheté).

2) la formation continue est nulle car son principal objet est de financer les syndicats et autres officines louches (qui osera s'attaquer à la manne des syndicats ?).

3) les barrières au licenciement (CDI, code du travail, prud'hommes) créent des barrières à l'embauche, phénomène bien connu (se mettre à dos les salariés abrités n'enthousiasme aucun politicien).

4) le coût du travail, salaire super-brut, est trop élevé car l'appareil social français est très inefficace (vous imaginez un programme proposant une privatisation des assurances sociales ?).

5) les entreprises ne font pas assez de marges pour investir et embaucher (allons, quel politicien fonctionnaire-énarque s'attaquera à la gabegie publique qui plombe l'économie française et l'écrase sous les impôts ?).

6) il y a de nombreuses situations où il est plus avantageux de rester au chômage que de chercher un travail (s'opposer à la vulgate médiatico-gauchiste qui prétend que contrôler les chômeurs est anti-sociale ? Vous n'y pensez pas. On achète la paix sociale au prix d'un chômage de masse et de la dégradation par l'assistanat).

Aucun commentaire: