lundi, décembre 29, 2014

Le plaidoyer de Goldnadel : face à la menace terroriste, l'occident perd la raison

Le plaidoyer de Goldnadel : face à la menace terroriste, l'occident perd la raison

Le plaidoyer de M. Goldnadel est bel et bon. Pourtant, une chose me chiffonne :  ce monsieur n'est-il pas à la direction l'UMP, parti qui comprend à son sommet plus que sa dose d'islamo-soumis ?

Par exemple, un Alain Juppé, dès qu'il croise un imam, se vautre sur le dos, les quatre fers en l'air, agite la queue de chiennine manière et pousse des petits cris enamourés pour signifier au maître son admiration et sa soumission.

Pour ceux qui n'auraient pas compris :

Aucun commentaire: