vendredi, décembre 05, 2014

Petites chroniques de la France qui marche sur la tête

Toutes les nouvelles ci-dessous ont un point commun : l'incapacité désastreuse de la classe dirigeante à comprendre et à défendre la France réelle, au profit de notions désincarnées, intellectuellement très pauvres et sans aucune espèce d'intérêt.

Le fétichisme juridique hors-sol, qui favorise la table rase, est un instrument bien connu du totalitarisme, dur ou mou :

Crèches de Noël : quand les juges et les politiques nous arrachent de nos traditions


L'angélisme destructeur :

Aéroport de Toulouse : la Chine va-t-elle dévorer Airbus ?


Le pétainisme contemporain :

La France va verser 60 millions d'euros aux victimes américaines de la Shoah

Et enfin, le clou du spectacle, la preuve que la France n'est pas plus indépendante que la Belgique ou la Hollande, qu'on ne peut pas se fier à la parole de la France et que la France n'est plus assez forte pour envoyer chier les hypocrites emmerdeurs :

Paris pourrait définitivement renoncer à livrer les Mistral à la Russie

Aucun commentaire: