lundi, janvier 19, 2015

Mes trois meilleurs souvenirs du meeting de la Ferté-Alais

2009 : Moullec avec sa patrouille d'oies. L'émotion était palpable dans le public.

Depuis, il a ouvert un gîte en Auvergne :




2012 : le Habicht, comme Moullec avec ses oies, un pur moment de grâce (le film n'est pas de la Ferté Alais) :




Et, toujours en 2009, le Me 163 :




Est-ce un hasard s'il s'agit de vols non-motorisés (Moullec a quand même un ULM) ?

En outsider, la passage DC3-737 en 2013 :



Et le Curtiss H75, seul survivant de la bataille de France (video chez lui, à Duxford) :




Aucun commentaire: