dimanche, janvier 11, 2015

Une preuve de lâcheté face à l'islamisme : «Pas d'amalgame !»

Quand un nationaliste norvégien tue 77 personnes, le premier réflexe des politiciens n'est pas «Surtout pas d'amalgame. Ne stigmatisons pas les nationalistes».

Alors pourquoi, quand des terroristes se réclament sans ambiguité de l'islam, le réflexe des politiciens est «Surtout pas d'amalgame. Ne stigmatisons pas les musulmans» ?

C'est simple : la trouille, la chiasse au cul verdâtre, la courante carabinée.

Si les attentats de cette semaine n'ont rien à voir avec l'islam, alors la Saint Barthélémy et l'inquisition n'ont rien à voir avec le catholicisme.


Aucun commentaire: