lundi, février 16, 2015

DSK : monstre ou paumé ?

De nombreuses choses me gênent dans le procès DSK : il ressemble fort à une chasse à l'Homme, c'est-à-dire au Mâle.

Je n'aime pas DSK, il est à la fois puissant, paumé et vicieux.

Mais un homme, ça va aux putes. Et les putes ne sont pas victimes de leurs clients. De leurs maques, oui, quelquefois, peut-être souvent, mais de leurs clients, non. Pas dans l'exercice normal de leurs activités.

Il me semble que certains reprochent à DSK de ne pas être une femme.

Aucun commentaire: