mercredi, mars 11, 2015

Jeremy Clarkson essaie la 355

La 355 étant ma Ferrari «abordable» préférée et M. Clarkson ayant un certain penchant pour l'humour britannique à l'état sauvage, voici l'association des deux.

J'apprécie qu'il dise que les Ferrari ne sont pas toutes belles et extraordinaires. J'ai eu cette discussion (suicidaire) sur un site de fans de Ferrari qui m'agaçaient à s'extasier devant l'horrible 488.









Aucun commentaire: