dimanche, mars 15, 2015

La lie

Je suis, hélas, d'accord avec Maxime Tandonnet.

Depuis déjà, ma rubrique consacrée à la classe politique se nomme La lie. Je pense qu'un politicien est pire qu'un proxénète. Ils sont tous les deux aussi corrompus et vicieux, mais le politicien détruit notre pays alors que le proxénète se contente de détruire son entourage. Entre DSK et Dodo la saumure, je préfère le second :

Les petites gens

Le problème, c'est que pour réussir dans la haute société française médiatique ou politique, il ne faut pas être forcément très intelligent. Il faut un culot monstre, une déshinibition et un cynisme à toute épreuve, absence de scrupule, des relations familiales ou clanique, un excellent réseau personnel, un arrivisme à couper le souffle. Voilà, c'est tout. Les politiciens ne sont pas en général des gens cultivés ni intelligents, dotés de bon sens et d'une vision historique. Ils appellent "petites gens" des personnes beaucoup plus instruites et intelligentes qu'eux, au sens fort du mot intelligence (qui ne se réduit pas aux diplômes évidemment).

On imagine, à voir comment ils sont traités, que les médecins font partie des "petites gens" de M. Valls. Or, dans l'affaire du tiers payant, ce sont les médecins qui ont raison de refuser cette société d'assistanat, de gratuité apparente ("c'est gratuit, c'est l'Etat qui paye") de démagogie que les socialistes, et d'ailleurs la classe politique française dans son ensemble, mettent subrepticement en place et entraîne le pays dans le gouffre. Alors, solidarité totale avec les "petites gens", méprisés par la classe politico-médiatique, de l'extrême droite à l'extrême gauche! Nous sommes tous des "petites gens", ceux de la majorité silencieuse, et fiers de l'être ! Solidarité totale avec les médecins qui en défendant leur profession, défendent aujourd'hui la France !

Maxime Tandonnet a beaucoup plus fréquenté nos politiciens que moi. Il en retire pourtant un diagnostic similaire.




Aucun commentaire: