samedi, avril 11, 2015

2015, l'année du Rafale ?

L'histoire du contrat de 36 Rafale en Inde me laisse perplexe : tant que ce n'est pas signé, on peut raconter ce qu'on veut. Mais acceptons en l'augure : tout ce qui renforce l'industrie d'armement française est une excellente nouvelle.

Je trouve dommage que nous fassions à ce point les mauvais choix budgétaires que nous sommes obligés de compter sur l'export pour financer notre défense, qui pourtant s'appauvrit et dont nous aurions largement les moyens si nous ne financions pas un tas de bons-à-rien.







Aucun commentaire: