jeudi, mai 07, 2015

Les noyaux de cerises de M. Fillon

François Fillon : «Réforme du collège, la médiocrité pour tous»

Très bon article de François Fillon, et ce n’est pas un compliment, c’est une accusation.

Cet homme, qui a occupé des fonctions éminentes, jusqu’à être premier ministre, quand l’a-t-on entendu opposer un contre-discours cohérent à l’idéologie gauchiste qui mène aux décisions qu’il critique aujourd’hui ? Quand l’a-t-on vu utiliser son pouvoir pour épurer cette commission des programmes si nocive ? Quand l’a-t-on vu agir pour déverrouiller l’étatisation soviétique de l’enseignement en France ?

Sur un autre sujet aussi important : proche collaborateur de Philippe Seguin, héritier naturel du souverainisme, pourquoi a-t-il continué à faire partie d’un gouvernement qui, par le « re-vote » du traité constitutionnel européen, alias traité de Lisbonne, a bafoué la démocratie française au profit à l’idéologie européiste ?

C’est bien d’avoir une grande gueule quand on est dans l’opposition, c’est mieux d’avoir des couilles quand on est au pouvoir. Mais les gonades de M . Fillon, on les cherche.


Aucun commentaire: