vendredi, juin 26, 2015

Procès Zemmour et totalitarisme mou

Je suis peiné (mais pas surpris) que le procès Zemmour rencontre si peu d'échos.

Cela confirme ma thèse du totalitarisme des petits pas, de la dictature par accoutumance.

Un premier procès Zemmour, c'est une scandaleuse attaque contre la liberté d'expression. Un deuxième procès Zemmour, c'est une habitude. Le troisième, cela sera de la routine et Eric Zemmour se demandera pourquoi il supporte tout cela qui n'intéresse plus personne et il finira par se taire.

Les censeurs auront gagné à l'usure.


Aucun commentaire: