samedi, novembre 28, 2015

De Villiers à Béziers

J'ai longtemps douté que Villers soit sérieux.

Un point fondamental me fait désormais penser qu'il l'est : il appelle clairement à ne pas payer les impôts, ce qui est punissable d'amende et de prison. Or, vous le savez, c'est l'essentiel : sans notre argent, l'anti-France s'écroule.





Aucun commentaire: