mercredi, décembre 16, 2015

Maintenant la question est de savoir si nous voulons vraiment faire la guerre à Daesh ou si nous voulons continuer à faire semblant

Pour une guerre de corsaires contre Daesh

Nos connaissons la réponse à la question posée par Michel Goya. Nos gouvernants, de droite comme de gauche, ne veulent pas vraiment faire la guerre à l'EIIL, pour tout un tas de mauvaises raisons bien connues : corruption de nos politiciens par les pétromonarchies, syndrome de Stockholm islamophile, peur de la cinquième colonne islamiste en France, pusillanimité etc.

Nous n'avons que du mauvais à attendre de nos politocards.



Aucun commentaire: