vendredi, décembre 04, 2015

Zemmour et la CEDH : le point d'appui de la souveraineté


État d'urgence : "L'État est de retour... par rtl-fr

Zemmour a raison : la suspension de la CEDH est fondamentale. J'espère comme Zemmour qu'elle va devenir définitive, même si je n'y crois pas.

Zemmour en rajoute une couche dans ZEN :

Zemmour et Naulleau 02 Decembre 2015

Vous me direz : « L'état d'urgence et la suspension de la CEDH ouvrent la voie à une répression des Français et non des islamistes».

Oui, c'est vrai. Et pourtant, je suis d'accord avec Zemmour.

Je vous rappelle mon équation.

♘ démocratie => souveraineté => frontières => nation

En bonne logique, la contraposée coule de source :

♘ supranationalisme (européisme ou mondialisme) => effacement des frontières => abandon de souveraineté => fin de la démocratie

Donc, la sortie définitive de toutes les instances supranationales est la condition nécessaire du retour à la démocratie. Après, nous nous démerderons entre Français.




Aucun commentaire: