mardi, janvier 05, 2016

Attentats de 2015 : toujours pas de démissions, toujours pas de commissions d'enquête

Charlie Hebdo : Cazeneuve devant la Haute Cour ?

Deux attentats majeurs en France en 2015 et ... rien.

Si le mot « responsabilité » avait encore un sens pour les politiciens français, les appels à la démission et la demande de commissions d'enquête parlementaires ne formeraient qu'un seul cri.

Et là, que dalle. Gauche, droite, extrême-droite, personne de moufte.

Bien sûr, nous comprenons très bien derrière ce silence les petits calculs politiciens des uns et des autres (il y a ceux qui ne veulent pas plomber leur camp, ceux qui ne sont pas sûrs d'être exempts de toute responsabilité bien que n'étant pas au pouvoir en ce moment, ceux qui veulent apparaître comme raisonnables -est-il déraisonnable de demander des comptes ?), mais c’est là le drame : la politique n’est plus que petits calculs.

Plus que jamais, notre caste politique mérite le surnom que je leur donne : la lie.





Aucun commentaire: