jeudi, mars 10, 2016

Où sont les hommes ?



Nous crevons de cette féminisation excessive. Un monde dominé à l'excès par les hommes, c'est Sparte, dont il ne reste rien ou le monde arabe, qui n'est rien. Mais un monde dominé à l'excès par les femmes, c'est nous : l'anarchie, le désordre, la violence pulsionnelle, la bêtise, la mollesse, l'égoïsme, l'immaturité, la consommation compulsive, l'imprévoyance, tout ce qui arrive quand on a enlevé ce qui oblige à se tenir droit.





Aucun commentaire: