vendredi, juin 24, 2016

Et maintenant, l'indépendance de l'Ecosse ?

Au vu des résultats opposés en Ecosse et en Angleterre sur le Brexit, il paraît de plus en plus difficile d'envisager qu'elles restent ensemble encore longtemps.

Depuis quelques années, je soutiens que le temps des grosses entités est passé, que l'avenir, économique au moins, est au petites entités agiles, capables d'exploiter une information quasi-gratuite.

« L'union fait la force » est un slogan politique et économique du passé. Aujourd'hui, « mieux vaut être seul que mal accompagné ». La bonne taille me semble autour de la dizaine de millions d'habitants.

J'aimerais bien voir ma théorie mise en pratique.

Aucun commentaire: