mardi, juin 28, 2016

No Brexit ?

Il est tout à fait possible qu'après avoir fait semblant d'être dans l'UE, la Grande-Bretagne fasse semblant d'être en dehors de l'UE.

Les deux questions (dont l'une, bizarrement, n'est pas liée à l'UE) qui permettront de juger de la réalité du Brexit :

Les cours européennes (droits de l'homme, justice) continuent-elles à être supérieures aux cours britanniques ? Les directives de l'UE continuent-elles à s'imposer au parlement britannique ?

La liberté, c'est chiant. Alors, le plus probable, c'est un arrangement entre bureaucrates.

Heureusement, ces temps-ci, les arrangements entre bureaucrates vivent ce que vivent les roses. Ils ont tendance à dérailler avant même que l'encre soit sèche.

Tiens, il paraît qu'en pleine crise du Brexit, les eurocrates préparent un programme de sanctions contre le Portugal. Vous n'allez pas me dire qu'avec des ennemis pareils, nous n'avons pas une petite chance de gagner ?

Aucun commentaire: