jeudi, juin 02, 2016

Obsession sexuelle

Deux titres : « Première femme directrice du Trésor » et « Le prochain James Bond va-t-il enfin être réalisé par une femme ? ». Vous apprécierez le « enfin », comme si réaliser un James Bond était un droit de la femme trop longtemps méconnu.

Mais qu'est-ce qu'on en a foutre du sexe du directeur du Trésor ou du réalisateur de James Bond ? Est-ce que je me préoccupe de savoir si mon boulanger ou mon taxi est une femme ?

C'est insupportable, cette perpétuelle assignation sexuelle. C'est navrant, ridicule, grotesque, car hors de propos, sans pertinence, à l'ouest, idiot, très « Le sage montre la lune, l'imbécile regarde le doigt ».

Nous vivons vraiment une sotte époque, où les cons règnent sans partage sur la parole publique.

Aucun commentaire: