samedi, juin 11, 2016

Trump, le Brexit et le FN

Trump et le Brexit et bien d'autres symptômes montrent que les pays occidentaux sont peut-être à l'aube d'un virage politique, à savoir la fin de la « mondialisation heureuse ».

On notera que ce virage n'est nullement incompatible avec la libéralisation de l'économie intérieure (l'anti-capitalisme de connivence). En effet, la robotisation pourrait bien entrainer une baisse violente des échanges commerciaux au niveau mondial. Plus besoin d'ouvriers chinois à 10 000 km si les robots de l'usine d'à coté peuvent faire le même boulot.

Je ne sais si cette anecdote est vraie mais elle est bien trouvée : un ministre japonais visite une usine automobile flambant neuve. « Mais pourquoi avez vous donné un jour de congé aux ouvriers pour ma visite ? ». « Non, monsieur le ministre. Tous les ouvriers sont là ».

Bien sûr, la France va rater ce virage,  à cause de la collusion UMPSFN (n'en remettez pas une couche sur le FN, j'en ai soupé des commentaires répétitifs interminables qui n'apportent rien. Désormais, je censurerai les commentaires nombreux, longs comme un jour sans pain et sans intérêt, bref polluants. A bons entendeurs ..), comme elle a raté le virage libéral des années 80 à cause du chiraco-mitterrandisme.

Maintenant, que pouvons nous faire pour éviter cela ? Je me sens démuni.

La tentation de la facilité, les tournants manqués et le funeste destin

Aucun commentaire: