samedi, juillet 09, 2016

Le racisme des noirs américains

Après des décennies à s'apitoyer sur les noirs américains, à les victimiser et à les assister, à leur expliquer que tous leurs problèmes viennent des méchants blancs au lieu de les inciter à se sortir les doigts du cul, voilà où nous en sommes : des noirs tirent sur des policiers blancs pour « tuer des blancs ».

Génial !

Bien entendu, nous avons exactement les mêmes fous en France, victimiseurs et victimisés. Les attentats islamistes sont inséparables de l'islam, certes, mais aussi du discours de victimisation et de repentance.

Merci la gauche. Merci la droite molle. Bravo, les gars ! Maintenant que vous avez bien détruit, vous pouvez dégager.

Aucun commentaire: