vendredi, août 19, 2016

Interdire pour ne pas tarir ?

Le geste essentiel, celui qui rend le sursaut possible, c’est de tarir immédiatement toute immigration musulmane.

Or, j’ai bien peur que toutes ces histoires autour des symptômes soient des diversions pour ne pas traiter la maladie. Pendant qu’on discute de la burqa et du burkini, les flots d’envahisseurs musulmans continuent d’entrer.

Si j’avais à choisir, je préférerais qu’on autorise le burkini et que plus un musulman ne s’installe en France. Et si je dirigeais, ça serait ni l’un ni l’autre.




Aucun commentaire: