mardi, septembre 20, 2016

L'impossible intégration des musulmans en France

Une flopée d’articles du Fig sur la non-intégration des musulmans en France, un parmi d'autres. Les résultats globaux n’ont rien de rassurants. Je suis curieux d’avoir les résultats par sexe.

Enquête du JDD : en France, les musulmans sont-ils majoritairement sécularisés ?

J'en profite pour rappeler mes principes sur l'islam :

1) L'islam et l'occident se sont construits en opposition pendant 1400 ans.

2) L'islam est une religion de conquête. Je suis d'accord avec Houellebecq.

3) Un bon musulman ne peut pas être un bon Français et vice-versa.

4) Les musulmans en France qui continuent à se comporter comme des musulmans sont des colons, des conquérants, qu'ils soient violents ou non. Les plus dangereux à long terme sont les non-violents car ils entretiennent l'illusion chez les imbéciles qu'il y a des accommodements possibles avec l'islam. L'islam, on l'expulse ou on s'y soumet. Il est hors de question que la France s'y soumette.

5) Il faut forcer les musulmans en France à cesser de se comporter comme des musulmans (prénom, nourriture, voile, ramadan, etc.) et aider à partir dans un pays musulman ceux qui ne veulent pas.

5) Plus on attendra pour prendre ces mesures, plus on s'approchera d'une guerre civile qui sera d'autant plus violente qu'on aura attendu.

6) L'islam ne prospère en France que parce qu'il y a des traitres, des lâches et des abouliques. Le salut viendra de ceux qui ne le sont pas.

7) Un élément joue pour nous à long terme : le déclin du pétrole. Sans l'argent du pétrole : au cul des dromadaires, les musulmans. Un élément joue contre nous : la démographie.


















Aucun commentaire: