mardi, décembre 20, 2016

Donald ist ein Berliner

Comme d’hab, il n’y a que Trump à ne pas tourner autour du pot :

« Nos cœurs et nos prières sont avec les proches des victimes de l’horrible attaque terroriste de Berlin. Des civils innocents ont été assassinés dans les rues alors qu’ils se préparaient à célébrer la fête de Noel. Daech et les autres terroristes islamistes, dans le cadre de leur jihad mondial, continuent à massacrer des chrétiens dans leurs communautés et leurs lieux de cultes. Ces terroristes doivent être éradiqués de la surface de la Terre, une mission que nous allons mener à bien avec nos partenaires épris de liberté ».

Je lui conteste juste « islamistes » : les terroristes sont des musulmans. La différence islamiste/musulman est fallacieuse.

Il n'y a qu'une différence à faire, entre, d'une part, les individus qui, par malheur, sont musulmans et ont vocation, soit à ne pas le rester, soit à quitter les pays occidentaux, et la religion-mode de vie musulmane, appelée islam, par nature violente, et dont toutes les expressions doivent être empêchées ou sévèrement restreintes dans nos pays. Bref, l'islam est notre ennemie, pas les musulmans ... s''ils ne restent pas musulmans.

Le 19 décembre a été une rude journée. Mais là où est grandit le danger, grandit le remède.

Je crois que la stratégie des salafistes (la conquête par la démographie et par l'usage pervers des droits de l'homme) est la bonne mais les musulmans ne peuvent s'empêcher d'être violents, c'est la nature de l'islam, ce qui provoque des prises de conscience.

Nous ne sommes pas encore conquis.

Addendum :

Et notre Mou-Président national (c'est moi qui souligne) :

« Le Président de la République exprime sa solidarité et sa compassion à la Chancelière Merkel, au peuple allemand et aux familles après qu'un camion a provoqué de nombreuses victimes dans la foule d'un marché de Noël dans le centre de Berlin. Les Français partagent le deuil des allemands face à cette tragédie qui frappe toute l'Europe.»

Méchant, méchant camion !

La voiture sans chauffeur, c’est pas encore au point. En revanche, sur le camion sans chauffeur, ils progressent à donf rue du Faubourg Saint Honoré.





Aucun commentaire: