dimanche, janvier 29, 2017

Le tacle de Fillon se fait attendre (faut-il virer Fillon parce qu’il a commis une malhonnêteté courante chez les politiciens ?) (2)

A l'évidence, je ne suis pas le seul à m'interroger sur les insuffisances de François Fillon que révèle le « pénélopegate ».

Ses partisans nous expliquent qu'il s'agit pour leur candidat d'un « crash test ». J'ai bien l'impression que l'airbag ne s'est pas déclenché et qu'il va avoir du mal à décrocher une étoile Euro-NCAP.

Ces reproches à l’égard de François Fillon que la droite pense tout bas mais qui pourraient bientôt émerger en pleine campagne




Aucun commentaire: