samedi, avril 29, 2017

La droite la plus bête du monde

A ceux qui avaient encore des doutes (ils ne doivent pas être très nombreux), cette campagne électorale confirme que nous avons la droite la plus bête du monde.

D'un coté, nous avons la droite bourgeoise Le Figaro, qui, par peur de perdre son précieux fric avec une sortie de l'Euro (en plus d'être indécent, c'est bête, c'est une erreur de calcul : des gens obsédés par le fric qui ne savent même pas compter, ça vole pas haut !), se jette dans les bras de Macron avec la dernière indécence. La manière précipitée dont François Fillon a appelé à voter pour ceux qui ont attaqué sa famille et lui ont mis la tête sous l'eau est écoeurante, elle prouve toute la petitesse et toute la lâcheté de ce sinistre personnage.

D'autre coté, nous avons la famille Le Pen tellement arcboutée sur ses espoirs de prébendes qu'elle ne laisse aucune place à la transformation de sa petite entreprise en vrai parti politique. Un programme soviétique absurde, alors que le peule répugne de plus en plus à l'assistanat, dont il sait qu'il profite aux envahisseurs.

Finalement, le seul qui a eu une attitude digne, c'est Dupont-Aignan : il a rejoint le FN en sachant les chancres de victoire nulles. Certes, il y gagne des investitures aux législatives, mais c'est tout.

En ce moment, sortent des articles pour nous expliquer que le peuple français piquerait sa crise et voudrait semer le chaos. Comme c'est facile : les élites, que le monde entier ne nous envie guère, sont toujours innocentes et le peuple toujours coupable.

Mais si les élites lui proposaient des politiques intelligentes au lieu de l'actuelle bouillie pour chat, peut-être que le peuple, ce pelé, ce galeux, voterait pour. Mais comme on n'a jamais essayé ...



Aucun commentaire: