vendredi, juin 09, 2017

La ville corrompue

Quittons-donc cette ville où le crime est le maitre, 
Où l'honneur décrié n'oserait plus paraitre ;
Où l'on voit cent tyrans s'élever jusqu'au cieux
Et jouir de nos biens, à leur aise, à nos yeux;
Où ce riche insolent, cette âme mercenaire,
Qui fut jadis valet des valets de mon père,
Ne va plus qu'en carrosse ou qu'en chaise au palais,
Et se fait suivre en cours d'un peuple de valets.

Boileau


Aucun commentaire: