dimanche, juillet 02, 2017

Visages villages

Des bobos vont en safari chez les sans-dents, je m'attendais au pire. Mais l'esprit bon enfant fait oublier pour un temps que cette image d'une France idyllique est un mensonge. C'est un peu du Macron en plus spirituel et en plus agréable : on fuit les réalités gênantes et on fait semblant de croire que tout va presque bien.

Et puis, on sent un véritable intérêt pour les Français.

Aucun commentaire: