vendredi, décembre 22, 2017

Catalogne : ça me gonfle

C’est vrai, ces histoires catalanes, ça me gonfle.

Je n’éprouve aucune sympathie pour les indépendantistes catalans. Rien à voir avec le Québec. Loin d’être un peuple opprimé, les Catalans sont des enfants gâtés qui piquent leur crise. De plus, dans un siècle, il n’y aura plus de Catalogne, mais une république islamique catalane.

Et puis, la Catalogne n'a tout simplement pas les moyens d'être un Etat indépendant (les Catalans sont tellement indépendantistes qu'ils vont accepter de rétablir le service militaire pour se constituer une armée ?).

Mais j’ai bien conscience que ce qui se passe est important.

Le boomerang catalan

C'est toujours la même histoire, simple et pourtant vraie : souveraineté et démocratie sont liées intimement, comme Castor et Pollux, Romeo et Juliette, Roux et Combaluzier.

L'Espagne est de moins en moins souveraine, elle est de moins en moins démocratique (idem pour la France). La Ctatlognen'est as souveraine, elle n'est pas non plus démocratique.

Aucun commentaire: